• Par là est un tracé bleu clair parcourant le quartier Favols à Carbon-blanc. C'est une ligne incitant à l'exploration d'un quotidien urbain. Elle est ponctuée de qrcodes qui marquent des arrêts, où le texte qui apparaitra renvoie à une poésie ordinaire et banale. C'est une invitation à se laisser guider par des moments de flânerie visuelle et poétique à l'endroit où nous sommes.
Il sagit d'une invitation d'Anne Moirier dans le cadre de sa résidence Prismes à Carbon-Blanc initiée par Bam Projects.
Par là se déroulera le 6 décembre 2023 dans la quartier Favols à Carbon-Blanc.

• Anémochorie est une action artistique portée en commun par Leila Sadel et Guillaume Hillairet.
Les images et les mots ont une certaine volatilité. Il n’en reste pas moins plaisant d’ajouter à cette volatilité une manière de l’organiser afin que ces mots et ces images circulent et interpellent celles et ceux qui les croisent. Leila Sadel et Guillaume Hillairet se proposent de prélever des images et des textes au gré de leurs pérégrinations, de les assembler, et de les disséminer dans l’espace public. Associations libres, chaque proposition a son propre format et mode de diffusion. Il s’agit d’un essaimage, une invite à celles et ceux qui rencontreront ces publications à s’en emparer sensiblement, poétiquement, politiquement, physiquement.
Anémochorie - Tanushimaru est la huitième Anémochorie que nous avons réalisée. Elle est le fruit d'une résidence au Tanushimaru Institut for Art and Research, à Kurume, dans la préfecture de Fukuoka au Japon en juillet et août 2023, sur une invitation de Kaori Nakamura et Zon Sakaï. Elle est constituée de 9 nobori installés dans le parc du sanctuaire shinto Ishigaki à Tanushimaru. Elle a vocation à être déployée dans d'autres lieux à l'avenir.
Les nobori sont des bannières qui à l'origine servaient à identifier dans le Japon médiéval les unités au sein de l'armée, portées comme des étendards. Aujourd'hui, ils sont présents partout pour annoncer un événement, une vente commerciale, le nom d'une entreprise, le long des parkings, mais également dans les allées des sanctuaires shintô et temple bouddhistes pour identifier les donateurs. Ils sont des signes singuliers de la présence du texte et de l'image dans l'espace public au Japon. Nous en avons proposé une association poétique alliant des photographies réalisées à Tanushimaru et une forme courte de texte narrant un hors-champ de la photographie.

Anémochorie - Tanushimaru est apparue les 19 et 20 août 2023 à Tanushimaru Institut for Art and Research et dans les allées de l'Ishigaki Shrine à Tanushimaru, Kurume, Prefecture de Fukuoka, Japon.

Projet Anémochorie
Facebook Anémochorie
Tanushimaru Institut for Art and Research
Leila Sadel

• Dans l'intervalle est un temps court. Une proposition à réinvestir les vestiges de la scénographie de l'exposition Flat Gallery de Kévin Barois et Victor Dérudet.
À être en chantier au Cumulus.
Une fois les œuvres décrochées, emballées, un temps s'ouvre. Transition, plâtre, grattage, petit à petit l'espace d'exposition reprend sa place de lieu de vie, de passage, où les formes du chantier sont présentes et opérantes. Tous les jours des objets apparaissent, des traces restent, d'autres disparaissent. On marche, traîne, traverse, puis revient. Parce qu'ici, il y a un intervalle de temps disponible, et des interstices entre les formes qui persistent, venir y poser temporairement une partie de mon travail [bien fait, mal fait, pas fait] est devenu évident. Le temps du travail de l'artiste se trouve aussi mobilisé dans ces moments transitoires, sans expressions propres, ni objets bien définis, proche du bazar, mais riche d'un agencement de gestes et de pensées qui procure un sentiment de création.
Je vous invite à venir découvrir mes propositions artistiques récentes, installations, photographies, bouts d'essai, qui viennent parler de ces temps et lieux en transition, où la lumière et les formes sont temporaires, où l'on croisera des décalages, des signes, de l'intelligence artificielle, des matériaux, des mots et des rencontres.
Bienvenue à Cumulus pour déambuler, discuter et séjourner temporairement avec moi - Chantier - Atelier - Installation - Ceci est une exposition

Un grand merci à Kévin Barois, Victor Dérudet et Estelle Deschamps qui ont accepté avec enthousiasme de voir apparaître d'autres formes dans ce qu'ils avaient imaginé pour Flat Gallery.

Cumulus
Espace Hybride pour les Yeux et les Oreilles
163 rue Émile Combes 33270 Floirac
Du 16 au 19 mars 2023

• Vous en avez déjà trophées est une proposition de Clément Collet-billon au Cumulus.
Artistes participants :
Sylvain Bourget, Clément Collet-Billon, Estelle Deschamp, Pierlo Dogan, Guillaume Hilairet,
Junliu & Gael, Andrea Ho Posani, Leila Sadel, Jeanne Tzaut
Projeteur d’exposition : Clément Collet-Billon
Informations disponibles :
Vernissage le jeudi 15 octobre à 19h
Horaires d’ouverture : les jeudi, vendredi et samedi de 14h30 à 19h
Ou sur rendez-vous au 06 79 81 50 44
Du 15 au 24 octobre 2020

• Horizons temporaires est une proposition de Guillaume Hillairet et de la Galerie Bolide.
Sept qrcodes évoquant une trace stellaire seront déposés temporairement sur le trottoir dans Bordeaux centre. Ils seront autant d’échappatoires ponctuelles, moments où partant du sol, les mots guideront les regards vers le ciel en traversant les lignes d’horizon du bâti.
Informations disponibles : Galerie Bolide - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Du 16 au 27 septembre 2020

• À la marge dans le cadre de l'exposition Doucement doucement séquence #3 Veiller, dont le commissariat était assuré par Emmanuel Aragon pour le collectif Grœp en association avec Marie-Sylvie Barrère et Jean-Cyril Lopez pour les Archives Bordeaux Métropole.
Inauguration le mardi 8 octobre 2019 à 19h.
Exposition du 8 octobre au 31 décembre 2019.
Vous pourrez également retrouver le travail de :
Emmanuel Aragon, Marie Astre, Atelier Tçpç, Dalila Dalléas Bouzar, Thomas Déjeammes, Olivier Da Costa, Christophe Doucet, Sébastien Gazeau, Axel Ingé, Marie Lankester, Aude Le Bihan, Sophie Mouron, Françoise Perronno, Patrice Santa Coloma, Corinne Szabo, Yoann Thommerel et Laurent Valera.
Informations disponibles :
Archives Bordeaux Métropole - Parvis des Archives - 33100 Bordeaux - Archives
Grœp - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Grœp

• Dans le cadre du dispositif Mécano de la Régionnale en collaboration avec Félicie Legrand chargée du champs social au Frac Nouvelle-Aquitaine Méca je propose un commissariat et une scénographie d'œuvres de la collection en relation avec les habitants des lieux qui acceuille le Mécano Le projet inital mené en partenariat avec l'IRTS Nouvelle-Aquitaine est visible pour l'exposition inaugurale du Frac Méca Il est une fois dans l'ouest.
Frac Nouvelle-Aquitaine Méca