blueprints

Relevés d’une figure de l'espace en deux dimensions, les blueprints donnent à modéliser des lieux — Reconstitution d’intervalle où les éléments se perdent dans le bleu, Blueprints est une série de photographies cyanotype qui expose des bribes d’architecture — Représentation parcellaire d’un endroit donné à un temps donné — Espace fantasmé et qui n’existe plus ou pas.

blueprint composition 1 - 39x51cm - série de 12 cyanotypes sur papier 250gr - 2019


blueprint ligne 01 - 15x15cm - série de 5 cyanotypes sur papier 250gr - 2019


blueprint construction 4 - 39,6x29,2cm - cyanotype sur papier 250gr - 2019


blueprint construction 3 - 39,6x29,2cm - cyanotype sur papier 250gr - 2019


blueprint construction 2 - 39,5x12,4cm - cyanotype sur papier 250gr - 2018


blueprint matières 3 - 39,6x29,2cm - cyanotype sur papier 250gr - 2019


blueprint matières 2 - 39,6x29,2cm - cyanotype sur papier 250gr - 2019


blueprint construction 1 - 37x26,5cm - cyanotype sur papier 250gr - 2018collection Marie Cailac


blueprint ouverture 1 & 2 - 32x48cm - cyanotypes sur papier 250gr - 2017blueprint ouverture 2 collection Philippe Méziat

échantillonnage

Échantillonnage est une installation photographique qui s’enrichit d’images empruntées au lieu où elle se trouve montrée. Elle est un ensemble d’images extrait d’une série initiée en 2014 sur Instagram et qui se perpétue. À l’occasion de l'exposition Doucement doucement - #1 Au creux aux archives Bordeaux Métropole, elle se compose de seize images choisies par les commissaires de l'exposition. Chaque semaine, une image est remplacée par une autre que j’ai glanée dans l’hôtel des archives. Un ou une employé(e) des archives avait la charge de choisir celle qui était remplacée tous les lundis. Ainsi, les 16 images de départ seront au bout des seize semaines d’exposition remplacées par seize nouvelles images qui ont intégré au fur et à mesure la série sur Instagram. Les images remplacées durant le temps d’exposition étaient conservées dans une boîte d’archives, et consultables sur demande auprès de la banque de prêt avec une carte de lecteur des Archives Bordeaux Métropole.
Suivre le compte instagram.


Échantillonnage fait actuellement l'objet d'une indexation poétique par Aude Guillon (conservatrice du patrimoine, directrice adjointe), dont le travail sera visible au sein des outils de recherches des Archives Bordeaux Métropole.


échantillonnage - 15x15cm - série de 16 photographies impressions jet d'encre - Archives Bordeaux Métropole - Fonds en cours de création


échantillonnage - 15x15cm - série de 16 photographies impressions jet d'encre - Archives Bordeaux Métropole - Fonds en cours de création


Échantillonnage était présentée dans le cadre de l'exposition Doucement doucement séquence #1 Au creux, dont le commissariat était assuré par Emmanuel Aragon pour le collectif Grœp en association avec Marie-Sylvie Barrère et Jean-Cyril Lopez pour les Archives Bordeaux Métropole. Un grand merci à Olivier Da Costa et Bernard Rakotomanga pour leur précieuse aide à la réalisation du projet.

2019

un principe d'adaptation


notes

photographies - 30x40cm

voir les photographies

2013




notes

installation - hêtre, peinture minérale - dimensions variables

voir l'installation

2013



16:9 12min47

2013

lat44°56'44.55" long 0°37'14.76"


projection de 80 diapositives - supports de projection variables - dimensions variables







2010

souviens-toi que tu n'es pas là photographies

notes

180x120cm - impression UV flat bed sur Dibond

Souviens-toi que tu n’es pas là est une série d’interventions textuelles qui fragilisent le point de contact que le spectateur tisse avec la chose regardée. Dans le contexte de la proposition Reflect what you are (in case you don’t know) [Photographie dans l’espace public] il s’agit d’une photographie de chantier de construction sur laquelle apparaît une phrase. Le chantier est le lieu de l’assemblage, il est l’espace où viennent se formaliser les points de jonction et les lignes de construction d’une forme globale. Il est aussi le lieu de la confrontation des intentions et de la production. Le texte comme un slogan s’adresse au spectateur dans l’espace public, comme une injonction à penser les conditions de sa présence, à cet instant précis. Ces mots le plongent dans une incertitude, le poussant à identifier et construire les liens qui le relient à cette image.

voir les photographies de l'exposition Reflect what you are (in case you don’t know)

voir les dessins

2014