chacun son paysage

Projet artistique Collège Saint-Jean Pauillac

Je propose ici un travail qui se situera à la lisière entre terre et mer(de l’estuaire), à la lisière du visible et de l’invisible, à la lisière de la représentation et de l’invention. Quand il est question de jeux de lumière et de mouvement, le flux et le reflux des marées sur les berges de Pauillac sont un point de départ riche en expérimentations plastiques et photographiques. Les mouvements de l’eau laissent à la fois des traces sur le littoral et jouent avec la lumière. Je propose donc de créer un récit photographique sous forme d’un Dyptique. Chaque image sera réalisée avec un procédé photographique argentique.Sténopé couleur sur positif diapositives à l’aide d’un appareil type Holga.

Le principe de ce projet est de plonger les élèves dans un moment de création lié à leur environnement quotidien. D’en prendre la dimension réelle, existante et de le transformer, de se l’approprier à travers la photographie, et plus particulièrement la photographie argentique. Cela présuppose donc un travail dans la durée et sur les questions cruciale du temps, et de la lumière révélatrice des lieux. Prendre le temps de construire des images, d’en évoquer la conception et de mettre en pratique leurs réalisations, au-delà d’une instantanéité contemporaine de l’image médiatique. Construire un récit à l’aide d’image, sous forme d’un dyptique. Construire du sens graphique, construire du sens visuel, construire un récit accompagnant les choix plastiques.


































Photographies sténopé avec un appareil photo Holga sur films positifs 120 numérisés.

Les petits chemins - traverses et quotidiens

Arpenter, flâner, marcher, puis cartographier un territoire est une chose éminemment politique. Cela définit une mobilité autorisée, ou subversive. Le parcours d’éducation artistique et culturelle Un chemin de randonnée culturelle dans la ville de Mérignac se veut être une expérience liée à la marche dans la ville, à l’identification de lieux liés à la culture, à la rencontre avec des artistes, à la représentation des territoires de vie de chacun et des chemins qui les traversent. Le réel, l’imaginaire ne sont pas divergents, mais des moments perceptifs liés entre eux. Ni l’un ni l’autre n’est prépondérant, ils s’enrichissent mutuellement. Dans ce cadre, où la frontière entre les deux reste floue, peuvent se développer des approches décalées de nos voyages dans l’espace urbain. Cette première année de travail a permis d’ouvrir des chemins d’interprétations de la ville. Des lectures sensibles du paysage urbain ont amené les enfants à inventer leurs déplacements et découvrir la richesse de leur environnement proche. Un travail de géo-poétique a vu le jour dont vous pouvez parcourir les méandres : les petits chemins.



Un parcours d’éducation artistique et culturelle à Mérignac
Co-réalisé par :
La Ville de Mérignac - Direction de la Culture Direction de l’Action Éducative et de la Famille
L’Académie de Bordeaux - Direction des services départementaux de l’Éducation nationale – Gironde
Le collège Bourran avec les écoles Bourran, Marcelin Berthelot et Anatole France de Mérignac.

En partenariat avec :
La Délégation Académique aux Arts et à la Culture - Rectorat de Bordeaux pour la résidence d’artiste
Script Association artistique et culturelle pour la coordination du projet

Une résidence d’artiste : avec Guillaume Hillairet et les contributions des enfants de l’école et du collège Bourran :
CE2 – CM1 avec Virginie Emery
CM1 A avec Corinne Mignerot
CM1 B avec Karine Junca-Perruchot
6e C et D avec Anne-Madeleine Lasvergnas

que la couleur guide nos pas !


Que la couleur guide nos pas !
2019


Projet d’accompagnement d’un groupe d'habitantes de la Maison Départementale d'Insertion et de Solidarité de Cenon de juin 2018 à juin 2019

Se déplacer dans un lieu public clos n’est pas forcément une chose aisée. Malgré les indications, la signalétique existante, bon nombre d’entre nous n’arrivons pas au bon endroit en fin de cheminement. Se perdre peut-être quelque chose de très poétique, voire de ludique lorsque c’est une intention. Mais souvent ici notre parcours est guidé par une nécessité administrative, sociale, de ponctualité, et lorsque nous n’arrivons pas au bon endroit au bon moment l’ambiance se modifie. Penser l’accueil et la circulation dans un lieu qui reçoit du public est la première des convivialités à mettre en place pour un bon fonctionnement. Il y a bien sûr des contingences liées à l’architecture, à l’utilisation plus ou moins appropriée des espaces mis à disposition, et au nombre d’usagers circulant durant une journée. Je me propose à l’invitation du groupe d’Accueil PDSC Les Couleurs Girondines de la MDSI de Cenon d’intervenir avec eux afin de mettre en place une stratégie artistique à but facilitateur de déplacement et d’accueil dans la MDSI. Le groupe travaille activement depuis un certain temps sur les couleurs du territoire Girondin. Je souhaite venir réinterroger leurs propositions pour les déployer dans la MDSI. Nous prendrons ensemble le temps de formaliser un travail de création pour que les couleurs invitent à la circulation et guident les usagers vers les lieux adéquats de leurs divers rendez-vous. Salle d’attente et couloirs seront les lieux de nos interventions privilégiées, nous chercherons, à travers l’identification des teintes colorées de la Gironde, un panel de couleurs qui deviendront les liens entre le lieu d’attente et les lieux d’arrivés pour les rendez-vous. Nous évoquerons les couleurs et leurs sensations, travailleront à transformer les espaces avec la couleur, et des jeux de couleurs.


Que la couleur guide nos pas !
2020/2021


Les participantes à ce projet habitantes, assistantes sociales et secrétaires sont :


Ces deux projets ont été financés par la Direction Générale de l’Action Sociale ainsi que l’IDDAC agence culturelle du département de la Gironde.

Les petits chemins - cultures et manifestations

Accéder au fait culturel est souvent une pérégrination à la recherche d’affinités électives. Pour nous construire et nous inventer tout au long d’une vie. Ainsi composons-nous notre propre culture en tirant et démêlant des fils d’une pelote infinie. Ces fils on les relie à nouveau entre eux pour tisser un réseau de situations, de lieux, d’événements qui nous façonnent. Mais pour guider nos premiers voyages, des catalyseurs sont nécessaires, qu’il s’agisse de rencontres, d’échanges, de petits hasards ou d’énormes désirs. Un artiste est un petit hasard sur le chemin. Depuis l’année dernière, avec la communauté éducative de Bourran, nous marchons. Simplement marcher et regarder, puis dire et signifier où et pourquoi nous allons ici ou là. L’espace urbain de Mérignac est notre terrain de jeu et nous l’avons enrichi de nos présences fortes et revendicatives. Au moment où être dans la rue en 2019 veut dire aller violemment contre, nous affirmons que nous allons doucement et sûrement, pour ouvrir des sentiers de randonnées urbaines festives, artistiques, poétiques, supports à revendications positives. Les manifestations performées que nous avons élaborées restent dans nos mémoires et celles de ceux qui nous ont croisé. Elles sont relatées ici : les petits chemins.



Un parcours d’éducation artistique et culturelle à Mérignac
Co-réalisé par :
La Ville de Mérignac - Direction de la Culture Direction de l’Action Éducative et de la Famille
L’Académie de Bordeaux - Direction des services départementaux de l’Éducation nationale – Gironde
Le collège Bourran avec les écoles Bourran, Marcelin Berthelot et Anatole France de Mérignac.

En partenariat avec :
Le Département de la Gironde, pour la résidence d’artiste, 1 artiste un collège.
Script Association artistique et culturelle pour la coordination du projet

Une résidence d’artiste :
avec Guillaume Hillairet
et les contributions des enfants des écoles Marcelin Berthelot :
CM1-CM2 avec Pascale Prince
CM2 avec Christian Alexandre
CM2 avec Katia Furlan
et Anatole France :
CM2 avec Anne Buzinkay
CM1 avec Corinne Aubertin

dans les parages

Dans les parages est une expédition cartographique, dont les outils pour retranscrire le paysage, les chemins, la végétation sont les imaginaires d’une quinzaine d’enfants de Cenon. Dans les parages est une aventure partagée, une randonnée dans ces imaginaires qui surgissent au détour des sentiers du parc des Coteaux des communes de Bassens, Lormont, Cenon et Floirac. Riches d’une flore et d’une faune extraordinaire, de lieux dont certains passages restent méconnus, les nouveaux territoires découverts lors de cette expédition sont improbables et pourtant à notre portée. Nous sommes partis à l’aventure avec des ciseaux, des crayons, de la colle, un GPS, mais également des chaussures de randonnée, des bâtons, des jumelles, des carnets de notes et les yeux, les narines et les oreilles grands ouverts. Les pieds dans la boue, des égratignures sur les avant-bras, les mollets durcis par quatre heures de marche quotidienne, nous avons pu apercevoir les passages qui vous emporteront vers le Chemin des Chiens, le Parc du Lézard qui pleure ou à la rencontre du Maïssolgasaure non loin des Geysers Gluants. Attention aux passages que vous rencontrerez dans les parcs de l’Ermitage, Palmer ou du Cypressat, ils vous emmèneront encore plus loin que vous ne l’imaginiez.

Sur une idée originale de Guillaume Hillairet avec Alyâ Belfquih, Racha Bentalha, Lila-May Champagne, Gabin Goussard, Léo Jurion, Lynn Jurion, Adam Lavandier, Sophia Lavandier, Maïssa Najid El-Hantlaoui, Mickaël Pereira Dias, Olga Romain-Souleille, Ziad Reddani, Claudia Saunier, Asya Selcuk, Nisan Selcuk, Léo Tranquard et Robin De Wreede. Un grand merci pour leur aide et leur soutien à Lily Royer du Centre de Loisirs Triboulet des Francas à Cenon et à tous ses animateurs.

Dans les parages est une des quatre cartes du projet Jardins Secrets de l'Association l'Antichambre proposé par Anne-Laure Boyer pour la Biennale Panoramas 2014. Trois autres cartographies décalées et randonnées ont été conçu pour l'événement par Yvan Detraz (Bruit du frigo), Suzanne Husky et Anne-Laure Boyer. Cartes disponibles sur demande Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

carte recto - 50x70cm - 2000ex

carte verso - 50x70cm - 2000ex



les passagesrandonnée du 28 septembre 2014




2014